Publié le 29/03/2016 à 03:51, Mis à jour le 29/03/2016 à 08:35 La Dépêche du Tarn

Thomas Touzel : déjà auteur de deux livres

 

Livres/CD/DVD - Science-fiction

 

Thomas Touzel a dédicacé ses livres à l'espace culturel Leclerc à Albi.

 

Thomas Touzel, originaire du Tarn-et-Garonne, très jeune auteur de science-fiction, âgé de vingt ans, est venu en voisin, pour dédicacer ses livres à l'Espace culturel Leclerc «Portes d'Albi». Thomas Touzel est l'auteur des deux premiers tomes d'une saga de science-fiction intitulée «ODA». Le tome 3 paraîtra à fin 2016-début 2017. Thomas Touzel, passionné d'histoire, d'architecture et de science-fiction, actuellement étudiant en classe de BTS, a commencé à écrire dès l'âge de 12 ans. Explications de Thomas Touzel : «En vacances chez ma grand-mère, j'avais pris pour habitude d'apporter des Lego ainsi que d'autres jouets. Au fil du temps, je me suis inventé tout un univers mélangeant Star Wars, Star Trek, Stargate. C'est ainsi que sont nés Arkentos et Kora, ainsi que la plupart des autres personnages de mon livre.»

Le titre de la saga, ODA, traduit du japonais, signifie «L'ordre» et représente, selon son auteur, «le Grand Ordre Universel». L'action se situe en 2070, l'humanité entre dans la période la plus sombre de l'histoire de la Terre. La troisième guerre mondiale éclate, engendrant trois milliards de morts et la destruction de nombreuses villes. Amérique, Eurasie, Afrique et Océanie luttèrent pour le contrôle du pétrole et autres richesses. En 2075, ces ressources, à l'origine de la guerre, cessèrent d'exister. L'humanité était condamnée à rester à tout jamais sur la Terre. Jusqu'au jour où, en 2078, une petite comète s'écrasa non loin de ce qu'il restait de Washington. Les scientifiques découvrirent à leur arrivée que cette comète était, en réalité, un vaisseau spatial extraterrestre. Ayant ainsi la confirmation qu'ils n'étaient pas seuls dans l'univers, les humains récupérèrent cette technologie afin d'accéder à leur ultime destination : l'exploration spatiale.

 

                                                                                                                                                                     M.A.